Nous avons appris avec une grande tristesse la disparition de deux amis de longue date de la Fondation.

Beaucoup de liens et de souvenirs nous attachaient à leurs personnalités hors du commun.

Cheikh Abdoulaye DIENG, était un fin lettré, ancien sorbonnard, grand amoureux de la langue et de la culture françaises et grand amateur de théâtre, il avait apporté au président de la Fondation, jusqu'au soir de sa vie, sa grande sagesse et ses précieux conseils en matière de relations publiques.

Cheikh

Sidy Mohamed DIAGNE, avait travaillé pour la Banque mondiale avant de mettre son expertise au service de la Fondation dont il fut le premier administrateur. Il avait choisi d'être aux côtés du président et du secrétaire général de la Fondation dès 1996, date du début de l'aventure humanitaire. Homme de grande foi, il restera à tout jamais lié à l'histoire de notre Fondation, lui qui avait choisi d'employer toutes ses compétences à aider les autres.

CIMG0222_400dk.jpg

Le président de la Fondation, Chérif Yancouba AÏDARA, le secrétaire général, chérif Vieux AÏDARA et toute l'équipe de la Fondation adressent aux familles de Cheikh Abdoulaye DIENG et de Sidy Mohamed DIAGNE leurs condoléances les plus attristées et souhaitent les assurer de leurs sentiments personnels de profonde sympathie dans cette épreuve si douloureuse.