association de femmes et micro-crédit

A l'initiative de Madame Aissatou Mansata Soumare, responsable du micro-crédit au sein de la Fondation, les associations de femmes en provenance des quatorze régions du Sénégal se sont rencontrées le 25 septembre pour débattre des difficultés de l'accès au micro-crédit tel qu'il est actuellement conçu et des taux d'intérêt qui demeurent prohibitifs pour la plupart d'entre elles.

La formule la mieux adaptée serait le micro-crédit exempt d'intérêt, seul à même de leur permettre de démarrer une activité rémunératrice, condition sine qua non de leur autonomie financière. Dans les prochains jours, la Fondation va relayer cette requête auprès des organismes internationaux de micro-crédits.

association de femmes et micro-crédit